Slip, caleçon ou boxer ? Que faut-il porter ?

Une question minimisée par beaucoup d’hommes reste le choix entre un slip, un boxer et un caleçon. Même si chez les hommes, les sous-vêtements ne sont pas vraiment des casse-tête comme chez les femmes, choisir le bon pour une aisance totale est important.

Slip, caleçon ou boxer

Pourquoi choisir entre les trois ?

À chaque sortie de bain, il est important de bien choisir le sous-vêtement à porter pour toute la journée de travail. La raison de ce choix est la recherche du confort dans ses vêtements tout en effectuant ses tâches habituelles. Un sous-vêtement est confortable lorsqu’il s’accorde bien avec les pantalons tout en dégageant un look tendance. Toutefois, il faut aussi tenir compte des parties intimes et de leur santé. En tenant compte des tendances, le choix entre un slip, un caleçon et un boxer peut s’avérer facile, cependant la question doit prendre en compte la personnalité, le confort, la santé ainsi que le look. Dans ce cas, il faut bien connaître son corps et lui fournir ce qu’il mérite.

Le choix d’un caleçon

À la mode depuis les années 80, les caleçons étaient le préféré des hommes. Le premier avantage que procure ce type de sous-vêtement est son total confort. Le corps n’est pas trop serré et les parties intimes se sentent convenablement à l’aise. Seulement, le choix du pantalon à porter avec du caleçon doit s’orienter vers les pantalons et shorts larges. Avec ces vêtements, le caleçon se maintient bien en place et suit le rythme des pantalons. Il est aussi préféré grâce à sa praticité à la maison, les ballades en caleçon sont permises chez soi sans avoir à porter d’autres vêtements. Quand il s’agit de porter des pantalons larges et même sous les fesses, un look d’adolescent est garanti. Le choix d’un caleçon est ici préférable pour les garçons de 15 à 18 ans. Dans ce cas, si vous voulez prouver votre virilité et votre côté homme, mieux vaut opter pour un autre choix. Un autre aspect négatif avec le caleçon est qu’il laisse libres les parties intimes et n’assure pas un confort. En tenant compte de sa caractéristique qui ne colle pas à la peau, avec un caleçon, les risques de démangeaisons et d’irritation sont élevés.

Le slip : une option des sportifs

Les publicités avec les footballeurs, à savoir David Beckham et Cristiano Ronaldo, montrent que les slips sont les tendances d’aujourd’hui. Avec ce type de sous-vêtement et grâce aux publicités, porter un slip offre le privilège de s’affirmer en tant qu’homme. Il est tout à fait clair qu’avec un slip, les parties intimes seront bien tenues et empêchent tous gestes brusques. La praticité avec un slip est qu’il ne roule pas dans les pantalons. Que ce soit sous un pantalon large, un pantalon slim ou un jean skinny, le slip joue agréablement son rôle de maintien. Ce qui est sûr avec un slip est que le risque d’irritation de la peau est réduit à zéro. Pour les sportifs, ce type de sous-vêtement offre plus de confort et empêche les parties de partir à gauche ou à droite. Les courses pourront se dérouler à merveille. Seulement, il faut bien choisir son slip pour éviter de porter un trop serré ou même trop large. Le slip serré n’assure pas de confort ou peut même nuire à la santé et le large sera confondu avec un caleçon.

Un boxer : une alternative entre les deux

Avec une même longueur que les caleçons et les mêmes effets que les slips, les boxers sont une étape entre les deux. Le caractère moulant du boxer permet aux belles fesses d’être mise en valeur. Pour ceux qui vont souvent dans les salles de gym, un boxer met bien en évidence vos atouts que ce soit au niveau des abdominaux ou du sexe. Un boxer accomplit le même rôle de maintien comme le slip. Cependant, son aspect long à la même longueur qu’un caleçon offre l’avantage d’être dans le confort toute la journée. Un sous-vêtement près du corps permet de porter n’importe quels pantalons et ne laisse aucune marque. Pour ceux qui optent pour un boxer, ils pourront s’affirmer en tant qu’homme cool, tendance et assument sa virilité. Il faut aussi tenir compte de la taille pour éviter un boxer trop serré nuisible à la santé des parties intimes.

Bien choisir son sous-vêtement

En tenant compte des avantages ainsi que des inconvénients des caleçons, des slips et boxers, la première conclusion à tirer est qu’il faut éviter les caleçons. Un risque plus grand d’irritation est visible avec un caleçon tout en laissant balloter les parties intimes. Une idée à voir aussi est la taille des sous-vêtements, il faut éviter ceux qui sont trop serrés à risque de causer des maladies. Même si les slips sont vus par la plupart des gens étant un sous-vêtement ringard, son atout est meilleur avec un maintien assurer des parties et vous pourrez remarquer qu’actuellement, les meilleurs sportifs optent pour ce sous-vêtement. Pour ceux qui ne sont pas encore à l’aise avec un slip, l’option boxer vous assure un confort, un look stylé et cool. Il permet de cacher les rondeurs tout en mettant en valeur les atouts. Un point à noter avant de choisir le mieux pour vous, il faut tenir compte de votre santé. Pour ceux ayant déjà subi une opération liée à une maladie au niveau des parties intimes, il vaut mieux opter pour un sous-vêtement plus large comme le caleçon, sinon, le boxer reste le meilleur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *