Les différentes matières utilisées pour les boxers et les caleçons

Ces 20 dernières années ont été marquées par l’avènement d’un profond changement pour le sous-vêtement pour hommes ; s’il n’était autrefois qu’un simple vêtement fonctionnel, il a plus tard été érigé en un incontournable accessoire de mode.

Ainsi, il est désormais très rare de trouver des packs de 3 caleçons blancs vendus pendant les périodes de soldes dans les supermarchés, et ce au grand dam des hommes qui ont grandi dans les années 70 ou 80.

L’offre des dessous masculins a connu une diversité importante ; l’innovation se retrouve en grande partie dans les designs, les formats, les tailles et aussi les matières. Dans la mesure où ces dernières concernent le contact entre le sous-vêtement et la partie la plus sensible de l’homme, elles ne doivent surtout pas être négligées.

Nombreux sont les hommes qui aiment se sentir aussi bien à l’aise dans leurs boxers ou caleçons que dans leur peau. Pour des achats pertinents et susceptibles de contribuer à la fois à leur bien-être et leur confort, ci-dessous sont listées les différentes matières utilisées pour concevoir des sous-vêtements masculins.

Coton élasthanne / Coton stretch

Il s’agit de la matière la plus répandue. Ces sous-vêtements sont en grande partie constitués de coton (entre 89 et 98%) et d’élasthanne. Ce type de mélange se retrouve généralement dans les slips et les boxers.

Si le coton est une matière naturelle appréciée pour sa capacité d’absorption d’humidité, son confort et sa douceur, l’élasthanne est quant à lui une matière synthétique utilisée pour sa résistance, sa durabilité, son élasticité et sa légèreté.

Ainsi, les boxers et caleçons masculins en coton-élasthanne sont à la fois résistants, élastiques, légers et doux.

Pour ceux qui désirent avoir des sous-vêtements plus moulants, il leur faudra choisir ceux qui ont un plus grand pourcentage d’élasthanne.

100% coton

C’est la deuxième matière la plus utilisée pour la confection de sous-vêtements pour hommes. Le 100% coton se retrouve principalement dans les slips, les boxers et les caleçons flottants.

Le coton est une matière naturelle qui assure un contact hypoallergénique et doux ; toutefois, du fait de l’absence de fibres synthétiques, certaines personnes le trouvent rigide.

Il est important de préciser que la rigidité rend le sous-vêtement froissable, raison pour laquelle il est nécessaire de le repasser.

Le polyester

Lorsqu’il est utilisé pour la confection de sous-vêtements pour hommes, le polyester est très souvent mélangé à une autre matière (il est donc rare de trouver des dessous masculins en 100% polyester) ; on trouve donc des sous-vêtements en polyester et laine, polyester et coton, …

Le polyester est une matière qui assure un entretien facile du vêtement et un confort supplémentaire. De plus, il résiste aux divers frottements et étirements (les sous-vêtements sont donc élastiques et infroissables).

Le modal

Le modal est une matière obtenue à partir de fibres de cellulose de bois. Il se différencie des autres matières par son aspect luxueux, brillant et soyeux.

Les caleçons et boxers en modal présentent l’avantage de mieux absorber la transpiration que ceux en coton ou en polyester. De plus, ils résistent aux lavages, sont faciles à entretenir et sont agréables au toucher.

Le lycra

Les caleçons et boxers en lycra présentent la particularité d’être très élastiques ; en d’autres termes, ils reviennent à leur forme d’origine après un étirement et ne se déforment pas (et ce même après plusieurs lavages). De plus, ils sont dotés d’un touché soyeux et ne se froissent pas.

Ces sous-vêtements sont très appréciés sur le marché de la lingerie masculine.

Le bambou

Bien qu’il soit très peu utilisé pour la confection de sous-vêtements pour hommes, le bambou est une matière qui renforce les dessous masculins et leur apporte une incroyable douceur. Il est idéal pour les caleçons ou boxers « seconde peau ».

La viscose

Les sous-vêtements conçus en viscose ont un aspect lustré et soyeux ; en effet, la viscose est une matière qui donne à la fois un impeccable tombé, un confort optimal et un aspect fluide aux dessous masculins.

Un autre des avantages de la viscose réside dans le fait qu’elle absorbe mieux l’humidité que le coton.

Les polyamides

Très souvent utilisés pour la confection de sous-vêtements pour hommes, les polyamides sont en réalité des tissus élaborés à partir de matières synthétiques.

Le nylon est le polyamide le plus utilisé pour la confection de dessous masculins ; c’est une matière douce, soyeuse, élastique, souple et imperméable. Les sous-vêtements en nylon sont très résistants aux frottements variés et divers qu’ils subissent au fil des jours.

S’il est facile d’entretenir des sous-vêtements en polyamide, il est toutefois déconseillé de les mettre dans un sèche-linge (le polyamide ne résiste pas à la chaleur).

Les microfibres

Les sous-vêtements masculins conçus en microfibres assurent un confort optimal.

Les microfibres sont en grande partie utilisées pour la confection de dessous de sport car elles présentent la particularité de laisser s’évaporer la transpiration lors d’une activité physique intense (surtout qu’il n’y a rien de plus désagréable que le fait de sentir de l’humidité dans son boxer ou son caleçon).

Grâce à leur grande capacité de respiration, les textiles en microfibres préservent de manière naturelle la peau des hommes. De plus, ils résistent à la chaleur et peuvent être mis dans un sèche-linge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *